advance-conseil.fr

Le blog 4colors

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi, septembre 5 2014

Kilimandjaro

En 2014, nous avons initié des partenariats et déroulé des séminaires au Gabon, Burkina Faso, Maroc et bientôt Côte d’Ivoire. L’idée d’aller plus loin, de monter un projet éducatif humanitaire associé à un défi personnel, nous a permis de porter 4 Colors® au sommet de l’Afrique, sur le Kilimanjaro (5900 m).

Voici quelques lignes sur cette aventure que j’ai partagée avec Vianney, 4 compagnons, 2 guides, 2 cooks et surtout 15 porteurs chargés des tentes, du matériel de cuisine et caisson à oxygène, au cas où… En haute montagne, la réussite n’est acquise pour personne. D’ailleurs seulement 40% des personnes arrivent au sommet… Donc, on a forcé notre bleu avant de partir pour nous préparer et nous informer…, et nous avons choisi la voie Machame, plus technique et plus longue qui permet une meilleure acclimatation et donc plus de chances de succès.

Jour 1 : Les premiers pas Nous entrons dans la magnifique forêt tropicale humide du parc national d’Arusha. Des lianes tarzanesques entrelacent des figuiers de 30 mètres. Ce monde vert de feuilles, mousses et plantes épiphytes blanchit d’heure en heure, envahi par les lichens et les immortelles blanches. Nous avançons à l’économie en songeant à ce qui nous attend bientôt. Vianney galope devant. Trop vite aux yeux d’Arnold, notre guide. « Polé polé », ce mot nous sera répété des centaines de fois. « doucement, doucement ». Arrivés le soir à 3000 mètres d’altitude : petit miracle ! Les porteurs chargés à 20 kgs (5 à 7 kgs pour nous) nous ont doublé quasiment en courant. Les tentes sont déjà montées et le thé servi ! On sent les traces d’un passé colonial anglais à l’instant bien appréciable… Nous pensions tuer le temps des longues soirées en jouant aux cartes, mais à 20H, il fait si froid que nous nous refugions tout habillés dans nos duvets, dont il ne dépasse que le nez.

Jour 2 : L’approche Le soleil du petit matin nous laisse voir notre rêve. Le sommet est rose, majestueux. Ouah, il est si haut ! La végétation s’éclaircit de plus en plus, laissant place à des bruyères, graminées. Les silhouettes d’arbres étranges appelés Lobelia Deckenii se détachent comme de drôles de géants dans le brouillard. Après 6 heures de marche, c’est dans les nuages et sous un crachin breton que nous atteignons le camp 2 à 3 800 M dans un décor rocailleux et hostile.

Jour 3 : Bienvenue en haute montagne Une violente migraine me paralyse. J’ai ‘impression que mes pauvres neurones ne survivront pas au MAM… C’est le nom du « Mal aigu des montagnes », redouté de chacun qui frappe au hasard et anéanti les alpinistes les plus costauds. Vianney vomit à la vue du chocolat dégoulinant sur un lit de bananes et nos compagnons sont aussi flagada. La montagne est un monde de survie dans lequel chacun atteint ce qu’il a de plus intime. Ici plus de masque social, impossible de tricher face à ses peurs et ses limites. Et dire qu’on pourrait se dorer la pilule sur la plage ! Même si ce n’est pas vraiment recommandé, je prends un Diamox (médicament vasoconstricteur permettant d’éviter le mal de montagne mais qui masque aussi l’œdème cérébral ou pulmonaire). 3 heures plus tard, me voici sur pied capable de boire et manger et de passer un premier col à 4600 m. A l’arrivée Rama, toujours aussi élégant en tenue Massai rouge, nous attend avec le thé. Intense bonheur…

Jour 4 : l’assaut final 4 heures de marche sous le soleil et nous arrivons au camp de base dans le brouillard et le grésil. Nous vérifions nos variables. Cœur à 75 pulsations OK, oxygène 73% pas top, mais je suis autorisée à poursuivre cette nuit la montée. Idem pour Vianney. Par contre, mauvais tirage à la grande loterie pour Grégoire et 6 autres personnes d’un autre groupe qui sont cloués par le Mam. Nous ressentons de la peine et de l’empathie pour eux. Nous savons que nous pourrions être à l’heure place. Nous déjeunons rapidement avant un gros dodo. A 23 heures, j’empile 7 couches de vêtements, (dont 2 doudounes, 1 polaire, 2 goretex) pour affronter le vent de 50 Km/H à – 25° !! Chaufferettes aux pieds et dans les moufles, lumière frontale et c’est parti pour l’assaut final de nuit. (Assaut c’est prétentieux, je devrais parler d’épreuve ou de chemin de croix… ). Telle une armée de zombies ivres (de sommeil, de fatigue ou de MAM), nous progressons pas à pas dans les rochers et la poussière volcanique. Munis de nos frontales dans la nuit, on dirait les marcheurs blancs de Game of throne ! Le long serpentin lumineux nous montre le chemin. Chaque pas emballe mon cœur et me fait haleter. C’est dur ! Mais quelle fichue idée ce défi! Je ne sais pas pourquoi, ni comment je fais le pas suivant, encore et encore, mécaniquement. A 5 100 m c’est le coup de barre. Je sens le malaise arriver. On me met les jambes en l’air … Je reprends mes esprits. J’ai rendez vous avec la phrase de Marc Aurèle «L’homme accompli a, La volonté de changer ce qu’il peut changer La sérénité d’accepter ce qu’il ne peut pas changer La sagesse d’en faire la différence »

Continuer ? Redescendre ? Dans le noir, ce serait pire. Je repars en comptant mes pas et en reprenant mon souffle tous les 100 pas. Je repense avec modestie et admiration à l’épopée de Guillaumet, dans les Andes, à Saint Exupéry… Quel effort pour soulever les pieds, j’ai vraiment l’impression de tout donner. Bientôt la ligne de l’horizon se colore de cet orange qui nous revitalise et réchauffe Vianney pas assez couvert qui luttait contre l’hypothermie. A Stella Peak, nous croisons ceux qui ne souhaitent plus poursuivre. Les glaciers s’éclairent majestueusement et à 6H30 et nous arrivons au sommet pour notre rendez vous avec le soleil et la douce chaleur de ses premiers rayons. Le vent est toujours aussi fort, je n’aurai jamais pu faire ce vol mythique en parapente aucun regret ! Le temps de déplier les posters, de faire 3 ou 4 photos et nous entamons notre longue descente pour ne pas geler sur place. Les combes de scories nous offrent avant la saison, l’impression de skier hors piste. C’est fun ! Après pour moi, les choses se gâtent car mon genou n’apprécie pas les 3000 mètres de descente d’une seule traite. Bientôt, mes doigts de pieds en butée dans les chaussures ressemblent à des petits boudins violets !…

Au final, chaque année, seuls 40 % des prétendants atteignent le sommet. Leur réussite est le fruit d’une rencontre entre le rêve d’un tel projet, le défi, le dépassement de soi et la chance. La haute montagne, ses grands froids, ses vents transperçant, son oxygène raréfié, ramènent immédiatement les rêveurs, les ambitieux, les irréalistes, les sur motivés, les orgueilleux ou les impatients à la modestie de nos limites et leur offre l’occasion de donner du sens à l’insuccès.

Cette aventure offre aux malchanceux et aux victimes touchées par le douloureux MAM une occasion de relativiser.

Enfin, pour ceux qui ont vu la lumière orange tout là haut, je crois bien que nous portons une flamme de joie pour les uns, plaisir, fierté, beauté, confiance, sérénité de l’avoir fait ou tout simplement le soulagement d’y être arrivé.

Au plaisir de vous retrouver pour de nouvelles aventures !

vendredi, avril 25 2014

News letter avril 2014

Au sommaire : o Agenda o Signaux faibles, mais longue portée ! Des MOOC aux SPOC o 4Colors Olympic games : A vous de jouer ! o Lancement auprès de la presse et des DRH de l’e-campus Know-futures o Site Know-futures et nouvelle base de tests o Festival de l’innovation pédagogique. Inscriptions en ligne o Vidéo du mois : Brain TV : le circuit de la récompense

Rappel de l’agenda



o 2 et 3 Juin Certification Funny Learning® IDF o 12 juin Présentation presse et RH o 26 et 27 Juin Festival de l’innovation pédagogique Annecy o 1-3 Juillet Certification 4 colors® Annecy

5555.png

Signaux faibles, mais longue portée… Les signaux faibles sont des informations anodines aujourd’hui, qui pourraient avoir des répercutions importantes dans notre futur… La fin des MOOC ? (massive online open course) 14% des étudiants seulement vont au bout de leur cursus MOOC. Les apprenants interrogés pointent de « vieilles méthodes pédagogiques descendantes dans des tuyaux tout neufs » (internet) ainsi que l’absence d’individualisation. Pour ceux qui ne connaissent pas cette vidéo, « changing education paradigms», ne perdez pas une seconde !

lundi, février 17 2014

News letter février 2014

1000.png

Au sommaire : o Agenda o Nouvelles références à partager o Bonheur et santé au travail : Expérience Waouh Martinique o 26 eme certification o 4 colors® en Inde o Festival de l’innovation pédagogique o Livre du mois

Rappel de l’agenda



o 3 et 4 Mars Certification Funny Learning® o 2 et 3 Juin Certification Funny Learning® o 26 et 27 Juin Festival de l’innovation pédagogique o 1-3 Juillet Certification 4 colors®

En Février …

11111111.png

Quelques belles nouvelles références à partager avec vous… - Bénéteau - Vorwerk - Terrena (c’est reparti) - Girondins de Bordeaux (2eme but marqué) - Béssé… Tiens ça me rappelle des souvenirs …




Quand l’accueil Waouh rime avec bonheur et santé au travail !

http://www.youtube.com/watch?v=aEJ3L3YNwkc

222222.png

Waouh ! Martinique J’aimerai partager avec vous un projet ambitieux ! Nous avons co-animé avec Magali et Brigitte (DRH Leaderprice groupe LPM) des séminaires afin de produire un accueil Waouh ! Nous avons écouté les collaborateurs, les clients, revisité les fondamentaux de l’ccueil et aidé chacun à dépasser ses limites. Au final, de nombreuses initiatives qui traduisent à mon sens le bonheur et santé au travail

A voir : entrainement danse flash mob !



4Colors en Inde !

333333333333.jpg

333322222.jpg

444444444444.png

Nico et Lucia Riva ont fait un très gros carton pour leur premier séminaire à Bombay !

Voici les verbatim en anglais ! Of course - A wonderful experience of being able to relate people - Training was fantastic! Helped us understand our personality and other’s too - Fantastic! Keep exploring new workshops - It’s been an enriching, enhancing and enlightening




	
7.png

26 eme certification La 26 eme certification vient de s’achever. Et comme chaque certification est différente par la richesse de ses participants, Estelle Dumont y est venue pour la … 5 eme fois ! Comme quoi elle aime ! Cette fois ci, c’est accompagnée d’une cliente DRH , qu’elle a assisté au séminaire afin de co-construire un cursus complet de formations au sein du groupe Vorwerk

Je vous rappelle que ceux qui veulent venir se rafraichir les idées y sont invités et que faire venir vos clients est un excellent moyen de les fidéliser. (au passage vous récupérerez votre part apporteur d’affaire : 350 €)





Festival de l’innovation pédagogique : 26 et 27 Juin 2014 à Annecy !

8888888888.png

Revisitez votre pédagogie et repartez avec 30 capsules pédagogiques pour apprendre en bougeant afin renforcer la concentration, la mémorisation et dynamiser un groupe !

Parc pédagogique, mémorisation topographique, ballade pédagogique, exercices ice breaker de reconcentration …

Déjà 12 pré-inscrits, programme et inscription en ligne




Le livre du mois : Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner

Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner Boris Cyrulnik Pierre Bustany JM Oughourlian Thierry Janssen Patrice Van Eersel Clés Albin Michel

SYNTHESE Trois thèmes sont abordés sous forme d’entretiens permettant d’être traités sous des angles différents (psychologique, scientifique, philosophique…) o Notre cerveau est plastique o Notre cerveau est social o Notre cerveau est émotionnel et autonome Boris Cyrulnik, père du concept de la résilience, neuropsychiatre, éthologue et psychanalyste, s’entretient avec Christophe André l’un des promoteurs francophones de la psychologie neurocognitiviste, comportementale et humaniste. (et proche de Mathieu Ricard)

CE QUE J’AI AIME Un ouvrage de vulgarisation abordable, émaillé d’anecdotes (La jaune que je suis adore !) Comme celle de George Bach-y- Rita, qui refuse que son père soit fichu après un très gros AVC. Il entreprend de tout réapprendre à son père comme à un nouveau né : ramper, manger, marcher, parler, jouer du piano. 6 ans plus tard, à sa (belle) mort, l’autopsie révéla que 97% des nerfs reliant le cortex cérébral à la colonne vertébrale avaient été détruits. Les 3% restants se sont développés pour assurer les fonctions vitales. Son fils a donc pour la première fois, parlé de neuroplasticité ! CQFD…

Qui a renforcé certaines de mes intuitions (les vôtres aussi j’en suis sure) « L’activité physique, le calme, la gentillesse, le rire, l’empathie favorisent la plasticité ». Unissons nous pour le faire vivre autour de nous !

Claude Bernard avait décrit le principe d’homéostasie, c’est à dire la capacité d’un système à s’autoréguler, dans une fourchette d’instabilité viable. Quand tout est stable c’est la mort ! L’art de rester en permanente instabilité c’est la vie !

Et m’a ouvert des perspectives Damasio affirme que le lombric (le vers de terre) a des sentiments « des proto-sentiments » et que même une archéobactérie vieille de 3.8 milliards d’années avait un esprit ! Me voilà rassurée sur moi-même !

vendredi, février 7 2014

10 interrogations qui pourraient bousculer nos pratiques pédagogiques ?

photo.jpg



Les neurosciences et les techniques exploratoires apportent chaque année leur flot de révélations qui bousculent les certitudes des scientifiques. En est il de même concernant notre communauté de formateurs, consultants, enseignants, coachs, au sujet de ces 100 milliards de neurones appelés « cerveau » ?

54.png

« Cerveau gauche, cerveau droit. De la foutaise ? » C’est ce qu’affirme John Medina, reconnu comme un des plus grands experts en neurosciences. Il rajoute même : « C’est comme dire que le côté gauche d’un paquebot de luxe sert à maintenir le navire à flot et que son côté droit sert à le faire avancer ». Au mieux pouvons nous dire, à ce jour que notre cerveau droit a tendance à se rappeler de l’essentiel et le cerveau gauche des détails. Depuis qu’Antonio Damasio a publié « l’erreur de Descartes », les tentatives de cartographies du cerveau sont tombées avec l’homonculus de Penfield.



Fait rare et courageux, Torsten Wiesel, prix Nobel de médecine, reconnaît s’être trompé au sujet de la plasticité du cerveau.

On sait désormais qu’apprendre modifie physiquement notre cerveau. On a vu naître la trace d’un souvenir ! Rizzolatti a découvert par hasard l’existence de neurones miroir qui entrainent le même stimuli neuronal chez celui qui regarde. On sait que 200 000 neurones se nichent dans notre ventre, que notre cerveau retient mieux en bougeant, que chacun retient l’information de manière différente à des endroits différents ! On sait surtout que notre cerveau est unique !

Comment en ce cas, proposer une pédagogie aussi appétissante que la carte d’un grand restaurant (moins chère, car nous sommes en crise !) et qui ne ressemblerait pas au menu imposée de la cantine ?

Alors à défaut de lire la revue Sciences chaque semaine, je vous propose de partager avec vous jusqu’au festival de l’innovation pédagogique les 26 et 27 Juin, un article impactant directement nos pratiques professionnelles de consultants, RH, managers et tous ceux qui accompagnent les changements (y compris les leurs et ceux de leurs enfants !)

Au plaisir de partager nos passions et nos envies de changement !

Prochains posts o 7 milliards de cerveaux uniques o L’espérance de vie d’un souvenir o 99% de l’activité cérébrale se fait à notre insu o Le cerveau ne s’use que si on ne s’en sert pas

Brigitte Boussuat

mercredi, janvier 29 2014

Clef n˚ 2 : Comprendre les jaunes / Soigner sa communication

Soigner sa communication

p.png

123.png

Question :

La communication est-elle efficace ? Comment soigner et améliorer la forme ? Quel est le support de communication le plus adéquat ?

Suggestions

Bien travailler sur les messages clefs et les communiquer à l’ensemble des interlocuteurs Utiliser des supports attractifs, colorés et animés (power point avec animations et bruitages) Favoriser la communication orale, informelle et conviviale : téléphone, internet avec smiles , réunions …

mercredi, janvier 22 2014

Clef n˚ 1 : Comprendre les rouges / Comprendre les rapports de force

Clef n˚ 1 : Comprendre les rouges

barre.png

fleche.png

Comprendre les rapports de force

Question : Comment valoriser le pouvoir de mon interlocuteur ? Comment lui montrer que j’ai le pouvoir de négocier et de lui apporter rapidement des réponses ?

Suggestions : - Valoriser mon Interlocuteur : sa position sur le marché, l’originalité de ses choix, ses performances exceptionnelles - Valoriser ma mission, me présenter comme l’interlocuteur référent, être capable de résoudre ses problèmes - Identifier les différents intervenants de la décision et les rapports de force ; Est on du bon côté ? Consulter d’autres influenceurs sans désavouer le décideur - Comprendre les enjeux et responsabilités en cas de d’échecs ou de succès

mardi, janvier 21 2014

NEWS LETTER Janvier 2014

2000.png

     1000.png    Bien chers tous !

J’espère que cette première lettre de l’année vous trouvera en grande forme, prêts à surfer sur 2014 avec l’agilité qu’imposent ces temps agités … J’espère qu’elle vous permettra de garder vos yeux d’enfant, prêt à s’émerveiller, se tromper et apprendre encore !

En 2013987.jpg

La tribu s’est agrandie… Nous sommes désormais 160 dans 12 pays ! (nouveaux pays : Italie, Gabon, Burkina Fasso) Le mouvement s’accélère : les certifiés le font de + en + vite : Mathieu Redon a validé sa partie théorique en 1 jour !

Parrainez les certifications à vos clients et vos collègues et recevez 15% de prime d’indication. prime d’apporteur d’affaire de 15%

La tribu communique et influence…878.png

- Plus de 1000 DRH et Resp formation connectés sur linkedin - Présence dans le groupe Bonheur au Travail et QTV - Un article dans les Echos - Un autre dans infformation

o Bravo à Isabelle Fournier pour l’article 4 colors o Bravo à Jean Lefevre, toujours actif sur les réseaux et pour son site qui relaie les couleurs o Merci à Serge Elbaz pour son introduction à RH&M o Bravo à Juliette qui a déjà convaincu 3 consultantes de nous rejoindre !

Et merci à tous ceux qui agissent au quotidien pour faire avancer notre réseau !




Et 2014 ?

Un nouveau site

qui vous permettra de présenter la méthode, les films, et les outils à vos clients et suivre très facilement vos commandes ! 875.png



L’E-campus



sera lancé en fin de mois. C’est un outil véritablement différenciant. Voici une bonne opportunité d’aller chercher de nouvelles affaires ! Voir le trailer pour ceux qui ne l’ont pas vu encore : http://www.youtube.com/watch?v=t1uLSIDjzVs&feature=youtu.be

Wikipédia 87.png

La méthode 4 Colors®, le label Funny Learning® et l’e-campus Know-futures® figureront sous peu dans Wikipédia. Cela vous permettra d’argumenter solidement face à vos clients bleus … Appui en clientèle

Je peux vous accompagner pour vous aider à gagner vos affaires ! N’hésitez pas à me solliciter, je vous peux aussi vous aider à vous fournir les bons référentiels, à tarifer et affûter vos argumentaires…

Réseaux Sociaux 25.png

Vianney aidera ceux qui le souhaitent à valoriser leur présence sur les Réseaux Sociaux Certains n’y sont pas encore, ou n’ont pas demandé à être recommandés!! News letter La news letter prendra une nouvelle forme en continuant de vous informer avec en plus des rubriques habituelles, pour chaque numéro : - Un article sur les neurosciences cognitives - la synthèse d’un livre intéressant. Je commencerai le premier et j’attends la contribution des passionnés !





Festival de l’innovation pédagogique : 26 et 27 Juin 2014 à Annecy !

2.jpg

Savez vous que le cerveau fonctionne mieux, lorsque le corps est en action ? C’est ce que nous révèle les derniers travaux John Medina. Cette année, nous vous proposerons d’explorer ces nouvelles techniques en liaison avec notre métier de formateur, manager ou activateur de changement : parc pédagogique, mémorisation topographique, ballade pédagogique, exercices ice breaker de reconcentration … Vous repartirez avec 30 capsules pédagogiques pour apprendre en bougeant afin renforcer la concentration, la mémorisation et dynamiser un groupe !

1.png




Et pour ceux qui le souhaitent (tous surement…) : nous expérimenterons la force du mental et du physique avec une marche sur le feu, encadrée par 2 grands spécialistes Nicolas et Lucia RIVA. (A expérimenter pour soi et à proposer à ses clients) Nous l’avons testée pour vous avec Christophe Carpinelli, Fanny et Vianney ! C’est G-E-N-I-A-L !! A ne pas louper … Alors bloquez vos agendas ! 26 et 27 Juin 2014 à Annecy !

A très bientôt Brigitte

lundi, décembre 23 2013

La vie est pleine de rebondissements ... !

14a2298c-5f31-11e3-9928-12313d1c2285-large.jpg

mardi, novembre 12 2013

NEWS LETTER Novembre 2013

Ce que vous avez loupé, si vous avez passé votre temps sur les barricades bretonnes …

1. News en vrac - Directrice du bonheur… - Collectif performance et qualité de vie au travail - Un projet remarquable : Waouh !- Les contrats signés

2. Know-Futures® dernière longueur, ce coup ci, c’est vraiment vrai !

3. Evénement (bien) orchestré : « Devenez star de votre vie »

4. Save the dates !

1. Les news en vrac Directrice du bonheur !Laurence Vanhée, DHR du Service public fédéral (SPF) belge de Sécurité sociale, a décidé de remplacer son titre de DRH (directrice des ressources humaines) par celui de « Chief Happiness Officer ». Avec un crédo : gérer des êtres humains (et non des ressources) et les rendre heureux au travail. Il est vrai qu’en matière de management un salarié heureux coûte beaucoup moins cher à son patron : il est deux fois moins malade, six fois moins absent, et 55% plus créatif qu’un salarié malheureux… Ah quand même !Interview http://www.youtube.com/watch?v=yUHWMcK4U 5o Collectif performance et qualité de vie au travail ! Je fais partie d’un collectif qui travaille à faire la 2. Plateforme Kwow-Futures® On finit les détails, on peaufine, on vérifie avant de vous envoyer à chacun un code pour la tester. Les participants au festival de l’innovation vont bénéficier d’un accès privilégié. Collectif performance et qualité de vie au travail ! Je fais partie d’un collectif qui travaille à faire la qualité de vie au travail, la grande cause nationale 2015. Il regroupe 60 entreprises à l’avant garde de ces sujets et des consultants. Pour retrouver les news du collectif https://www.facebook.com/collectifperformance Un projet remarquable : Waouh !! Faire de l’accueil en grande distribution une différenciation perceptible par le client, c’est l’objectif d’un vaste chantier engagé depuis le mois d’Aout. La manière de le conduire est originale et en fait un vrai projet d’entreprise, favorisant l’écoute des collaborateurs, leur créativité et leur implication. Bien sur, l’accueil est en couleurs avec en prime des flashmobs. Que du bonheur !Fanny assure les films, on vous en montre plus bientôt ! Les contrats signés avec 4 colors® Christophe (Irureta) a mené 2 séminaires de team building avec les Girondins de Bordeaux. Jérémy Bayle a fait une passe décisive à Christophe Carpinelli qui signe avec l’Olympique Lyonnais. Sur sa lancée, ILS signe Terrena, Dorel, Bénéteau et une école de vente avec Laforet. Nous avons aussi renouvelé un team building « 4 colors Olympic Games » qui a fait un beau carton chez David and Son. Estelle Dumont s’intéresse aux bijoux et introduit les couleurs pour mieux recruter chez Swarovski Une première session pour les futurs coachs de la plateforme a permis de valider les contenus des coachings en ligne ainsi que les méthodes. Nous ouvrirons de prochaines dates pour les coachs volontaires sous peu. L’e-campus a fait l’objet de plusieurs présentations en avant première. Les retours sont très positifs !Vous souhaitez savoir en parler, créer une ingénierie pédagogique renforcée par le blended Learning, l’intégrer dans vos propositions commerciales ? inscrivez vous à la présentation le 16/12 ! Visuel jeu 2 Un jeu d’écoute et d’attention sélective Visuel jeu 4 Un jeu d’adaptation et d’agilité 3. Un évènement (bien) orchestré… Certains connaissent Maximilien Piccinini qui fait partie du réseau 4 colors®. Le succès, il le cultive si bien, qu’à 31 ans, il se décrit volont Certification Funny Learning® Certification 4 colors® 20-21 Janvier 10-12 Février Demander tarif Demande

lundi, septembre 16 2013

Dates des prochains événements KNOW FUTURES - 4COLORS

- Certification 4colors : 22 au 24/10

- Open days (gratuit) 1/ Lire et débriefer un profil 4colors : 29/10 2/ Présenter et vendre Know futures : 30/10

- Certification funny learning : 2 au 3/12

- Certification 4colors : 9 au 11/12

Pour toutes demandes et/ou questions , contactez nous !

dimanche, mai 12 2013

Programme du festival de l'innovation pédagogique 2013

3ème Festival de l’Innovation Pédagogique 2013 Lancement de Know-Futures®, le premier e-campus « Funny-Learning® »

fg.jpg

Advance Conseil, cabinet de conseil en RH et formation, organise son 3ème Festival de l’Innovation Pédagogique, les 26 et 27 juin 2013 en Normandie. Placé sous le thème du blended learning, il est ouvert à l’ensemble des professionnels des RH et de la formation qui pourront explorer, benchmarker et mutualiser des solutions innovantes. Véritable lieu d’échange et d’expérimentation, cette troisième édition laissera une large place au « Funny-Learning®» avec le lancement inédit de l’e-campus Know-Futures®, né du mariage de la formation et du gaming.

Le Festival de l’Innovation Pédagogique a pour objectif de dessiner les nouveaux contours - élargis - du blended learning : changement de périmètre des responsables de formation, changement des zones de responsabilités des partenaires externes et de posture des formateurs pour plus d’efficacité.

Le 26 juin sera consacré à l’exploration d’un nouvel écosystème du blended learning qui bouscule les idées reçues : le présentiel, le digital ou les serious games, utilisés isolément, ont démontré leurs limites. Le blended learning jongle avec la « Diversité du Savoir », afin de cultiver les occasions d’apprendre au cours d’une vie : • Diversité des sources du savoir – des experts, auteurs qui collaborent. • Diversité des solutions d’appropriation du savoir – parce que chacun apprend de manière différente en analysant, en observant, en expérimentant ou en partageant. • Diversité des technologies du savoir - où, quand et comme on veut. • Diversité de la communauté de partage du savoir.

Le 27 juin sera consacré à l’expérimentation et la pratique de cet écosystème grâce à l’e-campus Know Futures®. Pour répondre aux nouveaux enjeux d’efficacité, des ateliers d’expérimentation donneront lieu à une certification et un accès à la plateforme, au titre de partenaire bêtatest (voir programme).

S’appuyant sur les neurosciences, Know-Futures®, plateforme de dernière génération, apporte une dimension ludique et addictive, et fonde le nouvel écosystème du blended learning de demain.

A propos d’Advance Conseil et de Know-Futures®

Brigitte Boussuat, experte en accompagnement des changements, est Partner associée de ILS (Innovative Learning Solution) by Audencia. Elle a créé la méthode 4 Colors®, et ses applications en communication, vente et management, utilisée dans 10 pays, par un réseau de 140 consultants certifiés et déployée auprès de milliers de stagiaires. Elle dirige le cabinet Advance Conseil depuis 2001 qui lance l’e-campus Know-Futures®, élaboré en partenariat avec Actiplay, le leader européen des jeux marketing en ligne (Groupe Concoursmania).

Contacts

Advance Conseil : Brigitte Boussuat, Fondatrice et Directrice contact@advance-conseil.fr

RP ENTREPRENEURS : Florence Lacave et Dominique Perrin Tél : 06 43 57 04 06 / dominique@rp-entrepreneurs.com

Inscriptions et informations et programme

http://www.weezevent.com/festival-de-linnovation-pedagogique-2013

Pour vous inscrire en ligne, suivez le lien : http://www.weezevent.com/festival-de-linnovation-pedagogique-2013

_Programme du festival 2013__

Mercredi 26/06/2013

A chacun sa façon d’apprendre !

Objectifs

=> Relativiser l’action de la formation parmi toutes les occasions d’apprentissage => Profils d’apprenants et capsules pédagogiques sur mesure Contenu

Quelles sont les occasions d’apprendre ? (Travaux de groupes et retours d’expérience) Synthèse Les styles d'apprenants , apports des neurosciences pour la pédagogie

Blended Learning : c’est quoi au juste ?

Objectifs

=> Clarifier les différentes applications du blended learning

Qu’est ce qui peut être transféré du présentiel au distanciel ? Quels modules ? Durée ? Fréquence ? Contenu

Les 3 modèles blended-learning Les 7 niveaux du blended Learning Nouveaux modes d’animation de présentielle

Formation et design…

Objectifs

=> Savoir designer une formation

Comment croiser et démultiplier des occasions d’apprendre ? Contenu

- Etude de cas - Travaux de sous groupe et présentation grand groupe - Benchmark et témoignages de clients

Soirée team building musical : A vous de jouer !

Jeudi 27/0/2013

Welcome to « know-futures »

Objectifs => Découvrir et jouer sur la plateforme pédagogique Know-futures, le premier e-campus « funny Learning »

Contenu Les 5 piliers de l’e-campus Know-futures - Vidéo room - Knowledge center - Training park - Certification place - Les Widgets et mascottes

Coacher un parcours « Welcome to 4 colors »

Objectifs => Coacher les participants en s’appuyant sur l’e-campus => Savoir dérouler les 3 points de coachings on line Contenu - Lecture des indicateurs - Le carnet de bord - Le plan de progrès Mises en situations sur cas réels

Utiliser et proposer « know-futures »

Objectifs => Concevoir et proposer un cursus avec l’e-campus => Tarifier le dispositif Contenu Etude de cas - Travaux de sous groupe et présentation en grand groupe Benchmark sur des situations clients

Bloquez vos dates : 26 et 27 Juin !

mardi, février 19 2013

Récapitulatif des couleurs : La composante Rouge

1r.png2r.png

jeudi, février 14 2013

Récapitulatif des couleurs : La composante verte

2v.png1v.png

mercredi, février 13 2013

Récapitulatif des couleurs : La composante Jaune

2j.png1j.png

mardi, février 12 2013

Récapitulatif des couleurs : La composante Bleu

2b.png1b.png

vendredi, décembre 28 2012

Un cas d'école

La 20 eme certification vient de s’achever dans le partage et la bonne humeur. Je vous joins cette photo collector de Florine, profil jaune avec un bleu opposé très prononcé ! Si Florine est passionnée par l’humain, elle est aussi ingénieure. Voilà une belle invitation à utiliser la méthode avec finesse et ne pas prendre les ingénieurs pour des schtroumps, ni les jaunes pour des écervelés !! Très bonnes fêtes Brigitte

flo.jpg

lundi, septembre 24 2012

Agilité comportementale et team building

Dans un contexte de course à la compétitivité les entreprises se doivent d’être réactives, efficaces et mobiles. Surfer dans un univers fluide, en adaptant à chaque seconde sa stratégie, de manière libre et créative, saisir le plaisir l’instant, Joel de Rosnay dans son dernier livre « surfer la vie » évoque ces nouveaux comportements qui sont les attribus des sports de glisse.

Comment favoriser le travail sur soi, l’esprit de collaboration, d’adaptation, passer du rapport de force à celui des flux ? En s’initiant collectivement au parapente !

Loin des sauts à l’élastique des années 90, ici il ne s’agit pas de se faire peur, d’affronter le regard des autres si on ne fait pas… Tout le contraire ! Le brief de départ était clair : apprendre et s’entrainer à la technique de décollage et atterrissage, découvrir les joies du vol en binôme et décider éventuellement de voler seul en autonomie (avec assistance radio)

3 jours durant Pierre Paul Ménengoz, moniteur passionné auteur de plusieurs ouvrages sur la parapente a initié les 14 personnes du CODIR de la société DEP tant sur la pratique que sur la théorie.

Ici comme en entreprise, la question est même : suis je compétent ? suis je motivé ? 4 personnes se sont donc élancées sous les encouragements de leur groupe, avec une technique impeccable, à faire rêver certains « vieux » parapentistes … (vidéo) Magali « bleue dominante » avant de s’élancer se demande si elle saura prendre du plaisir… La réponse est oui !

lundi, avril 2 2012

Loin de l’image de la Lada !

En russe couleur et lumière sont des mots si proches qu’Elena consultante certifiée à la méthode 4 colors® n’a pas hésité à jouer avec les mots ! Elena Ozmidova-Margot a ouvert la master franchise en Russie en donnant ses premiers séminaires pour les master GRH de l’université de FINEC. Elle a profité du festival des innovations en consulting et training pour m’inviter dans la magnifique ville de Saint Petersbourg encore gelée… pour 3 jours de master class, ateliers et tables rondes.

La magie de cette méthode intuitive a permis de partager très vite nos perceptions des couleurs et de nous concentrer sur leurs sujets de fond : comment rendre nos managers moins rouges et limiter la casse du turn over ? Comment accompagner les changements en s’appuyant sur les potentiels et couleurs de chacun ?

Il semble que dans cette Russie rougie par son histoire qui force le style adapté…, que beaucoup souhaitent développer leurs couleurs naturelles pour faire face aux défis du changement et de l’innovation



Et de ce côté, en Russie j’ai trouvé des consultants ouverts, chaleureux à l’affût de nouvelles méthodes pédagogique, loin de l’image de la Lada, dans leur industrie automobile… ;-)

Merci à Dimitri, Nicolai les organisateurs de cet événement, intense en émotions et fort médiatisé ! Bonne Chance Elena ! Brigitte Boussuat

lundi, mars 12 2012

Formation Laforêt 03/2012

IMG_0177.JPGIMG_0175.JPGIMG_0170.JPGIMG_0169.JPG

lundi, février 27 2012

Le non verbal

7744026601_the-artist.jpg

A l'heure de la consécration de "the artist" faisons un point sur le non verbal

Une réponse à l'absence de science du langage corporel

"Non verbal" dans la littérature académique

Aujourd'hui l'expression "non verbal" n'est encore présente dans aucun dictionnaire académique, ni français, ni anglais, ni espagnol. ...

Le langage du corps n’est pourtant pas une invention de l’esprit. Près de 80 % de nos échanges passent par d’autres canaux que celui des mots. Il n’y a d’ailleurs pas de réflexion sérieuse contredisant ce principe. Pourtant étonnamment, aucun corpus rigoureux ne permet aujourd’hui de classifier encore les informations non-verbales humaines.

Aucune présence dans les dictionnaires... Autour du langage non-verbal humain réside ainsi une énigme, un « blanc » de connaissances, comme s'il n’existait pas, comme s'il était une véritable non-connaissance !.. il ne semble pourtant presque pas possible que ce mot là ait été complètement oublié par la langue académique.

Procédons par la recherche de l’antonyme, c’est-à-dire du mot opposé à "verbal ". Là non plus pas de réponse. Non-verbal ne s’oppose pas à verbal comme combattant et non combattant s ‘opposent, comme votant et non votant s’opposent comme dit et non-dit s'opposent. L’opposé du mot verbal est le mot : Ecrit ! Le non-verbal ou non verbal brille par son absence d’existence académique.

L'absence de reconnaissance officielle de l'expression "non-verbal" est sans doute la raison pour laquelle les connaissances relatives au langage non verbal sont si peu régulées dans la communauté scientifique.

La communication humaine interpersonnelle peut être divisée en deux grands secteurs : le champ verbal et le champ non verbal

Au sein du non verbal, la Synergologie est spécialisée dans le décodage du langage corporel qui est une des dimensions du non verbal.

Dans le domaine du langage corporel une distinction demande à être établie : celle des gestes conscients et des gestes non conscients.

Les gestes conscients sont d'une double nature : les gestes moteurs (prendre un verre d’eau par exemple ) et les gestes culturels (appeler un taxi.. ). Les gestes conscients moteurs sont envisagés assez systématiquement dans des disciplines comme la neuromotricité ou la psychomotricité notamment. Les gestes conscients culturels ont été très sérieusement étudiés dans une lignée qui remonte à Darwin, passe par Demond Morris et traverse l’éthologie et l’éthnométhodologie notamment.

En revanche jusqu'à aujourd'hui les règles de lecture des gestes non conscients, n’avaient pas été édictées. Des tas d’observations ont bien évidemment été faites, plusieurs corpus en témoignent (Birdwhistell, Ekman, Kendon, Mc Neil...) mais certaines questions n'avaient jamais été posées. Prenons plutôt un exemple de question qu’aucune discipline scientifique ne se pose jamais : Nous portons notre verre à la bouche, parfois avec notre main gauche et parfois avec la main droite. Pourquoi ? Nous nous apercevons vite que le système de communication du moment ne permet pas de répondre à cette question de manière satisfaisante, le fait d’être droitier ou gaucher non plus, le fait d’être papou, américain, québécois ou français non plus. En revanche, le stockage de milliers de vidéos classifiées dans lesquelles les gens se désaltèrent, permet, de fabriquer des typologies précises de phénomènes aussi larges que le rapport de la main, du verre et de la bouche.

C’est en se posant avec rigueur des questions qu’aucune discipline scientifique ne pose systématiquement, que paradoxalement la Synergologie permet d’apporter des réponses qui intéressent toutes les disciplines scientifiques.

L'objet de la discipline synergologique a d'abord été de trouver :

1. Un mode de classification efficace de toute information non verbale. 2. Puis d'appliquer avec rigueur certaines clés de décryptage. 3. De vérifier ensuite que les clés de décryptage rendaient bien compte de ce que l'on avait observé.

Au coeur de la discipline synergologique, La classification systématique de tout type d’information non verbale dans des bases de données complexes, permet d’observer, vérifier, valider, apporter, un corpus de connaissances utile dans des mondes aussi différents que l’éducation, la psychologie, la criminologie, le domaine général du monde du travail, que, bien évidemment , par voie d’auto observation... soi-même.

SOURCE ; SYNERGOLOGIE.ORG

Pour en savoir plus sur le non verbal

http://www.synergologie.org/non-verbal/le-langage-non-verbal

- page 1 de 3